La journée de Solidarité: le casse-tête

Introduite en 2004, la journée de solidarité a été instaurée en vue de financer des actions en faveur de l’autonomie des personnes âgées ou handicapées. En 2017, il est toujours obligatoire de la mettre en œuvre. Autrefois associée au Lundi de la Pentecôte, cette journée peut aujourd’hui prendre diverses formes.