Trop de mots de passe faciles à pirater en entreprise

C’est le constat d’une étude réalisée par Nordpass, une appli gestionnaire de mots de passe, basée sur quelque 15 millions de violations de données subies par les entreprises classées dans le Fortune Global 500.

Les entreprises ne pourront pas jeter la pierre aux particuliers en matière de sécurité des mots de passe. En effet, selon l’enquête de Nordpass réalisée en étudiant les violations de données ayant touché les 500 entreprises mondiales les plus importantes (classement de Fortune selon l’importance de leur chiffre d’affaires), les mots de passe les plus utilisés en entreprise sont « password », « 123456 », « Hello123 » ou encore « sunshine », du pain béni pour les pirates et hackers qui n’auront pas eu à se creuser trop la tête…

Autres informations inquiétantes délivrées par l’étude : 20 % des mots de passe intègre le nom de la société. Et la plupart du temps, le mot de passe est le même pour tous les utilisateurs de l’entreprise.

À noter que l’étude a étudié les mots de passe selon les secteurs d’activités des entreprises. Pour chaque secteur, un listing des mots de passe les plus utilisés est donné, ainsi que le nombre de violations et le pourcentage de mots de passe uniques.

Pour rappel, selon la CNIL, un bon mot de passe doit contenir au moins 12 caractères de 4 types différents (minuscules, majuscules, chiffres, caractères spéciaux), qui ne dit rien de vous (pas de nom de votre chien ou de votre film préféré, ni une année), propre et unique pour chaque compte, et à mémoriser (ou bien à utiliser via un gestionnaire de mots de passe).

Pour consulter l’étude :

Article rédigé par Les Echos Publishing